Les usages (erronés) de Wikipédia

Le système Wiki peut être rendu responsable des erreurs, omissions, approximations de Wikipédia-texte, mais ne devrait pas être rendu responsable des erreurs dans son utilisation. Les adversaires de Wikipédia tendent pourtant à le faire (« c’est de bonne guerre », mais ils se trompent de combat. 

 

Wikipédia en soi n’est pas une référence. Que les enfants aient tendance à l’utiliser comme telle est dommage, et doit être combattu ; que des adultes en fassent autant est plus curieux. 

 

Les universités américaines et Wikipédia

Dans la recension de La Révolution Wikipédia dans Marianne, est évoqué le fait que « certaines universités américaines ont interdit à leurs étudiants de citer Wikipédia comme source ». Cela dénoterait plutôt le bas niveau de l’université américaine qu’un problème de Wikipédia. Du reste, je ne pense pas qu’il y ait tellement d’étudiants américains aussi stupides. Cela relève plutôt de la plaisanterie de la part de professeurs (y a-t-il vraiment des règlements d’université sur ce point ?), même si des cas ont dû se rencontrer. Comment un véritable étudiant pourrait-il écrire, par exemple : « comme l’indique Wikipédia, la date de naissance la plus probable de Charlemagne est le 2 avril 748 » (Wikipédia, 22 août 2011 : au terme d’un raisonnement pas très clair, la conclusion : «  la naissance de Charlemagne est plus probablement à dater du 2 avril 748  » ; le texte a été totalement transformé depuis), comment pourrait-il mettre en parallèle Wikipédia d'une part, Pierre Riché et d'autres historiens d'autre part. Et comment un journaliste français peut-il imputer à Wikipédia la sottise de tels étudiants, américains ou autres ?

 

Pierre Assouline, champion de jeu de paume

Dans l’article du Monde (paragraphe 13), Frédéric Joignot indique qu’une erreur a été volontairement introduite sur la page Wk de Pierre Assouline : « Cette erreur circule bientôt partout. Elle questionne le fonctionnement même de Wikipédia… ». L’erreur consistant à dire que l’intéressé a été champion de France de jeu de paume en 2001, je m’étonne que beaucoup de médias aient pu être à ce point à l’affût d’informations sur Pierre Assouline et qu’ils l’aient reprise sans critique. En fait, il s’agit probablement des sites miroirs qui de temps à autres copient l’état actuel des pages biographiques de Wikipédia. Donc l’information « circule partout » dans le circuit fermé de la blogosphère. Peut-on imputer à Wikipédia l’existence de sites miroirs complètement stupides ? La responsabilité de la reproduction d'information erronées venant de Wikipédia incombe aux responsables de ces sites.

 

Philippe Meyer et Wikipédia : le martyre manqué

Un autre cas de mauvais usage est celui de la lecture erronée. Je citerai l’exemple fourni par une personnalité renommée, pourvue d’un doctorat en sociologie, animatrice de nombreuses émissions, auteur de nombreux livres, opérant tantôt sur le registre du sérieux, tantôt sur celui de l’humour, une personnalité donc dont on pourrait attendre des énoncés hautement réfléchis, même sur un sujet aussi futile que Wikipédia. Or, dans son émission « L’esprit public » du 5 décembre 2010, à l’époque de l’affaire Wikileaks, Philippe Meyer signalait une erreur de Wikipédia : d’autres personnalités fiables l’avaient félicité pour avoir fait une donation au musée d’Orsay, ce qu’il avaient vu dans Wikipédia, alors qu’il n’en avait jamais fait, qu’il s’agissait d’un autre Philippe Meyer. Philippe Meyer voulait manifestement montrer que Wikipédia, ce n’est pas sérieux. Vérification faite sur les pages concernant les différents Philippe Meyer, il n’a jamais été noté de donation à Orsay de la part de Philippe Meyer-sociologue et amuseur, mais seulement de la part de Philippe Meyer-physicien. Ce sont donc les « personnes fiables » qui avaient mal lu les notices et transféré la donation de l’un à l’autre.

 

Philippe Meyer-amuseur et sociologue n’est pas même allé vérifier que ses informateurs avaient lu correctement. On peut supposer que dans le milieu intellectuel qui gravite autour de Sciences Po’, il doit être de bon ton d’avoir été « victime de Wikipédia », et Philippe Meyer devait éprouver un sentiment de léger orgueil à faire lui aussi partie du groupe des « élus », profitant d’une antenne nationale pour que son martyre ne soit pas seulement connu dans les salons du VIème arrondissement.

 

En l’absence de démenti (à ma connaissance), nombre de ses auditeurs sont probablement restés sur une impression infondée, d’autant qu’il crée facilement un effet de connivence (vous qui m’écoutez, vous êtes intelligents, vous ne vous abouchez pas avec quelque chose d’aussi vulgaire que (entre pincettes) ….. Wikipédia). On pourrait employer l’expression de désinformation, mais en fin de compte, je ne crois pas que Philippe Meyer la mérite.

 

Wikipédia n'est pas un label

Ces usages erronés ne sont pas imputables à Wikipédia ; ils reposesnt sur le fait que les lecteurs ont tendance à considérer Wikipédia comme un espace plus contrôlé qu'Internet en général, ce qui est exact, voire sur un espace totalement contrôlé, ce qui ne l'est pas. Se pose donc ici la question de la fiabilité de Wikipédia en tant que sources de connaissances.

 

 

 

 

Références de cette page

*page Philippe Meyer (médecin) : créée le 22 juillet 2007

*page Philippe Meyer (scientifique) : créée le 17 novembre 2007 : le fait que celui-ci soit un collectionneur et un donateur est noté dès la création de la page. 

*page Philippe Meyer (journaliste) : créée sous la dénomination « Philippe Meyer » le 9 août 2006, renommée le 17 novembre 2007. D’août 2006 à novembre 2007, il ne semble pas que soit jamais noté qu’il ait fait de donation à quelque musée que ce soit (vérification de toutes les modifications antérieures au 17 novembre 2007)