L'instrumentalisation de Wikipédia

 

Les bidouillages des étudiants de Sciences Po'

 

Un article de Cyberpresse du 9 juillet 2007 évoque deux opérations de testing menées par les auteurs de La Révolution Wikipédia sous le titre « Etude : Wikipédia ne dit pas toujours vrai ».

Le titre de l’article n'est pas approprié ; en fait, il n’y a besoin d’aucune étude pour savoir cela. On pourrait aussi trouver des erreurs dans tel ou tel ouvrage sérieux, étant donné que l’erreur est humaine. Le test porte en réalité sur la réactivité de Wikipédia face à des informations erronées. Il est évident que le nombre de test est insuffisant : il en faudrait plusieurs dizaines, avec des erreurs dont l’évidence serait plus ou moins forte (ce qu’on pourrait évaluer en interrogeant un échantillon moyen de la population française). En l’occurrence les apprentis chercheurs ont choisi des erreurs d’évidence moyenne.

Les bidouillages, rapportés dans la presse alors que le livre n'est pas encore paru, fait l'objet de discussions dans le Bistro de Wikipédia, notamment le 10 juillet 2007 (titre : Sciences Po)

 

L’affaire « Assouline champion de jeu de paume »

Les faits relevés sur l’historique de la page Wk « Pierre Assouline » :

*le 2 mai 2007, à 9 h 39, un contributeur sous IP ajoute à la fin de la présentation biographique : « En 2001, Pierre Assouline a remporté le championnat de France de Jeu de Paume. ». Cette mention est retirée le 15 mai 2007, à 21 h 17, par Antigravity, avec la mention « Information fausse ».

*le 14 novembre 2008, à  9 h 08, un contributeur sous IP écrit à la fin du premier paragraphe de sa biographie : « C'est le champion de France du jeu de Paume. ». Cette mention est retirée à 9.10 par Dreoven.

 

Frédéric Joignot indique l’opération du 2 mai 2007, mais il la date curieusement de 2008 (l’opération du 14 novembre 2008 étant peut-être un petit test complémentaire). On pourrait penser qu’il n’a pas même pris la peine d’aller vérifier le témoignage de son informateur, qui a dû confondre les deux. Il ajoute que « cette erreur circule bientôt partout » et qu’elle « remet en question le fonctionnement de Wikipédia.

 

Le test avait-il de l’intérêt ?

La fausse information est assez anodine : elle ne porte aucun atteinte à la réputation de Pierre Assouline, elle est un peu insolite, mais sans plus. De fait, il existe une Fédération française de jeu de paume ; il existe aussi des championnats de jeu de paume. L’idée que Pierre Assouline pratique un sport désuet et confidentiel offre un certain degré de vraisemblance.

Les étudiants ont testé :

*qu’il est possible d’introduire volontairement des erreurs dans Wikipédia (mais il s’en introduit beaucoup plus par mégarde) ;

*que cette erreur a été relevée au bout de 13 jours et 12 heures environ ou bien qu’elle n’a été relevée qu’au bout de 13 jours et 12 heures environ.

La durée du délai de retrait correspond peut-être à l’absence d’intérêt pour les capacités sportives de Pierre Assouline. A mon avis, le test n’était pas tellement bien choisi.

 

 

L’affaire de la conversion de Tony Blair au catholicisme

Tony Blair qui semble avoir eu depuis assez longtemps une attirance pour le catholicisme s’est finalement converti officiellement en décembre 2007, après avoir quitté ses fonctions de Premier ministre (cf. Le Figaro :

http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/22/01003-20071222ARTFIG00422-tony-blair-devient-catholique.php)

 

Les faits relevés sur la page Wk « Tony Blair »

*le 2 mai 2007, à 9 h 02, un contributeur sous IP introduit au début de la phrase « Tony Blair débuta sa scolarité etc. » les mots « De confession catholique », « De confession catholique, Tony Blair débuta… » (on a ici un exemple de l’usage abusif de l’apposition, cf. problèmes stylistiques).

*cette mention est supprimée immédiatement par DocteurCosmos avec la remarque « Vraiment ? »

*à 9 h 14, l’IP rétablit la mention « de confession catholique » (remarque : dans La Révolution Wikipédia, p. 119, les responsables indiquent non pas 9 h 14, mais 10 h 14, ce qui est pour le moins étonnant...)

*le 15 mai 2007, à 21 h 14, Antigravity remplace « de confession catholique » par « de confession anglicane »

*le 10 juillet 2007, le bidouillage est évoqué en page de discussion Tony Blair en relation avec l’article de Cyberpresse

*le 22 décembre 2007, à 18 h 50, TCY introduit l’ information de la conversion de Blair, étayée par l'article du Figaro

 

La mention erronée est donc restée 13 jours en place. L’article de Cyberpresse indique « plusieurs semaines », ce qui est abusif. Est-ce que ce délai est scandaleux ?

 

Là encore, on a affaire à une information pas totalement invraisemblable, puisque Tony Blair se convertit 7 mois plus tard. Telle qu’elle est présentée, elle s’applique à son enfance, puisqu’elle est mise en relation avec sa scolarité, donc à sa famille : mais il existe des catholiques au Royaume-Uni ; pour les Français, il n’est pas totalement invraisemblable que Blair puisse être catholique, et c’est indifférent à beaucoup. Ce qui est curieux, c’est que DocteurCosmos qui a senti quelque chose laisse tomber ensuite, se fiant peut-être à la supposée bonne foi (c’est le cas de le dire) de tout contributeur.

 

Au total, la presse (Frédéric Joignot pour la première affaire) ne devrait pas utiliser ces deux tests comme des « preuves » contre Wikipédia ; au minimum, elle devrait en fournir les données exactes et laisser aux lecteurs le soin d’en juger. Selon l'article de Cyberpresse, les étudiants de Sciences Po' ne semblent pas leur accorder une si grande importance : « "Notre conclusion, c'est que Wikipédia est un outil parmi d'autres et qu'il ne faut pas que ça supplante tous les autres outils d'accès à la connaissance. Mais c'est tout à fait possible de faire un usage intelligent de Wikipédia", dit Béatrice Roman-Amat. »

 

Un certain nombre d'affaires concernant Wikipédia sont cependant plus graves .