Rubrique Culture

Publié le par Jacques Goliot

Sensationnel !

WIKIPEDIA MENACEE... D'ÊTRE SUBMERGEE PAR LES LOUANGES

incroyable retournement dans le microcosme médiatique

Pierre Assouline l'affirme: « Wikipédia est excellente ».

 

.- De notre envoyé spécial permanent à Blogville .-

On avait pris l’habitude de lire, dans les articles sur Wikipédia, des formules du genre « La célèbre encyclopédie en ligne reçoit 25 milliards de visites par jour » mais « elle reste sous le feu des critiques », ainsi qu’une citation de Pierre Assouline  placée en évidence au milieu de la page : « Sur Wikipédia, n’importe qui peut écrire n’importe quoi » ou « Sur Wikipédia, la référence est à géométrie variable : le dernier qui a parlé a raison, jusqu'au prochain ». 

 

N’en déplaise aux antiwikipédiens les plus endurcis, c’est un soutien de poids qu’ils viennent de perdre en la personne de l’auteur des biographies d’Albert Londres et de Marcel Dassault, blogueur toujours inspiré de « La République des Livres » et récent académicien Goncourt. 

 

On se rappelle que l’année 2007 avait été marquée par l’avènement de Pierre Assouline comme chef de file de l’antiwikipédisme intellectuel ; il avait notamment écrit  la préface à un livre de ses étudiants de Sciences Po’ La Révolution Wikipédia. Il n’avait pas épargné sa peine pour ciseler les formules définitives qui devaient permettre de conjurer la menace que constituait, selon lui, « ce brouillon d’encyclopédie »  : « cela devrait signer la faillite intellectuelle du projet Wikipédia », « Wikipédia est aux encyclopédies ce que la démocratie d’opinion est à la démocratie parlementaire », « Wikipédia est la subtile chambre d’écho de la désinformation » ou « Wikipédia a la haine du journalisme ». Rien n’était trop laid pour décrire Wikipédia comme, selon lui, elle le méritait.

 

Cette même année 2007, Pierre Assouline n’avait pas consacré moins de cinq articles de son blog à Wikipédia. Depuis, il faisait en passant de fréquentes allusions à « l’unique objet de son ressentiment », pas toujours hors de propos du reste ; mais, comme le remarquait un commentateur quelque peu irrespectueux (27 août 2011) : « C’est marrant la capacité qu’a Passou de raccrocher Wikipédia à chacun de ses coups de gueule. »

 

Et pourtant, peu après, Pierre Assouline a écrit cette phrase qu’on aurait cru ne jamais trouver sous sa plume : « Wikipédia est excellente ». Sans tapage. Sans insister. Avec l’élégance qui est sa marque de fabrique. C’est un véritable retournement de situation, un effondrement des positions antiwikipédienne, un Stalingrad de la pensée traditionnelle. 

 

Comment ne pas lier cet événement à la mise en sommeil de deux blogs antiwikipédiens majeurs : ceux de Sonata32 (depuis mai 2011) et d’Alithia (depuis juillet 2011). Ces deux blogueurs avaient-ils pressenti le prochain « lâchage » de leur père spirituel ?  Il n’est cependant pas certain que Sonata32 connût Pierre Assouline, en tout cas il ne le citait jamais. 

 

Quelles autres raisons invoquer ? Il est bien difficile de le dire, mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un événement de première importance dans les milieux intellectuel et médiatique français.

 

 

 

Mise au point

Bon, j’avoue, j’ai un peu truqué la citation. 

La phrase complète que l’on trouve dans son blog à la date du 30 septembre 2011 (La lutte-des-classes-dans-l’édition pour les nuls) est, juste au commencement de l’article : « N’est pas Karl Kraus qui veut (pour une fois la notice Wikipédia est excellente)  ».

Mais il faut reconnaître que même cette formulation est surprenante de la part de Pierre Assouline, malgré la pique de l’incise. Après tout, il n’était pas obligé de faire cette remarque élogieuse. Rien n’indique qu’il s’agisse de second degré ; une attaque de hackers est également peu probable.

On apprend donc aussi qu’il consulte parfois Wikipédia, malgré ce qu’il avait écrit dans la préface citée plus haut. 

Publié dans Pierre Assouline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 17/04/2012 20:43

Il est assez comique de voir que vous reprochez à Sonata de ne montrer que ce qui l'arrange quand vous même réalisez tout un article sur une citation non seulement tirée de son contexte, mais bien
plus grave: incomplète. Vous soulignez le "wikipédia est excellente" en mettant de côté le "pour une fois", sans doute négligeable selon vous (c'est le sens de votre article en tout cas), alors que
ce "détail" est tout autant sinon plus important. Se faisant, vous prêtez à son auteur une intention qui n'est pas la sienne.
Vous dites vouloir réaliser un blog équivalent dans sa méthodologie à une étude universitaire; sachez cependant que dans le monde académique un tel procédé s'appelle une malhonnêteté, et votre mise
au point finale est pour le moins tardive, d'autant plus que la retarder vous permet de réaliser tout un post à partir d'une hypothèse que vous savez erronée. A moins qu'il ne faille considérer
l'ensemble de l'article comme relevant du second degré?

Jacques Goliot 24/04/2012 07:31



Cher anonyme, si sérieux, trop sérieux,


Il faille considérer l'ensemble de l'article comme relevant du second degré. Le "post", comme vous dites, est une parodie
d'article de journal ; je le précise, puisque cela pourrait échapper à des lecteurs moins subtils que vous.


Désolé de vous avoir à ce point scandalisé, mais il est certain que si j'en ai l'occasion, je réitérerai de telles "malhonnêtetés" et je me déconsidérerai aux yeux du "monde académique" dont vous
faites sans doute partie.


Par ailleurs, ce n'est pas le blog que je souhaite "de niveau universitaire", mais le site, notamment les recensions. 


Je vous remercie donc de votre commentaire extrêmement pertinent qui me permet de faire cette mise au point et j'espère que vous serez satisfait par ma réponse.


Note :


J'avoue : j'ai fait une faute volontaire en écrivant "il faille" alors qu'il aurait fallu écrire "il faut". Je vous offre ainsi la possibilité d'un nouveau commentaire outré.