Présentation

Publié le par Jacques Goliot

SUR WIKIPEDIA                      par           Jacques Goliot

 

 

Présentation

L'auteur est un contributeur de Wikipédia (depuis 2007) qui souhaite se placer à l’extérieur pour émettre quelques remarques

*sur les problèmes soulevés par les adversaires de Wikipédia,  en évitant autant que possible les énoncés péremptoires et en partant d'exemples concrets ;

*sur les problèmes créés par certains amis de Wikipédia.

 

Origines

Le Monde et Wikipédia

L'origine principale de ce site est un article très conséquent de Frédéric Joignot, publié dans Le Monde le 14 janvier 2012. Cet article m'est apparu comme un tissu de lieux communs et de formules convenues, qui ne correspondait en rien à l'expérience qui a été la mienne durant quatre ans et demi de contributions. Je montrerai qu'il s'agit d'un très médiocre  travail de journaliste, bien qu'il reflète correctement l'attitude de la presse française grand public vis-à-vis de Wikipédia, mélange de méconnaissance, et au mieux, de répulsion larvée et de fausse admiration affichée. 

 

Wikipédia et Pierre Assouline

A l'occasion de la parution de cet article, j'ai été amené à constater avec étonnement que l'hostilité de Pierre Assouline à Wikipédia, mise en exergue par Frédéric Joignot, n'apparaissait absolument pas sur sa page Wikipédia ; or, ce n'était pas un hasard, mais le résultat d'une décision plus ou moins formelle assez ancienne, remontant à 2007, année où, à l'occasion de la sortie du livre La Révolution Wikipédia, Pierre Assouline est devenu le phare médiatique de l'antiwikipédisme ; décision selon laquelle cette hostilité ne relève pas du champ de l'encyclopédie, étant donné qu'elle est  "anodine dans la carrière de l'intéressé" et que "ce n'est pas à Wikipédia de parler de Wikipédia" ; toute mention de ce point a été, dans les années passées systématiquement éliminée, notamment par une personnalité aussi impor tante que Rémi Mathis*, devenu par la suite président de Wikimédia-France. C'est ce blocage qui m'incite à intervenir de l'extérieur pour parler de Wikipédia, hors de la surveillance de sa bureaucratie, excessivement tâtillonne sur les questions de forme. 

 

Mon point de vue est que l'attitude de Pierre Assouline, si elle est anodine dans sa carrière, n'est pas anodine dans l'hostilité à Wikipédia : elle est d'ailleurs nettement mise en valeur par Frédéric Joignot, par une citation en exergue. En fait, Pierre Assouline est devenu, peut-être malgré lui, un lieu  commun médiatique  à propos de Wikipédia. J'évoquerai donc aussi de façon aussi convenable que possible le livre écrit par des étudiants de Pierre Assouline à l'école de journalisme de l'IEP de Paris (alias Sciences Po').

 

Télérama et Wikipédia

Une origine secondaire est l'article d'Olivier Tesquet paru dans Télérama le 30 novembre 2011 ; sa lecture m'avait déjà amené à l'idée qu'un changement de perspective des journalistes français vis-à-vis de Wikipédia est nécessaire pour "sortir d'une impasse".

 

Contenu

Bien que Sur Wikipédia soit hébergé par Overblog, la partie blog (textes écrits au fil du temps) est pour le moment secondaire par rapport au site (textes intégrés dans une structure préalable). Le contenu du site est cependant, là encore pour le moment, en évolution constante, étant donné que je publie des textes qui ne sont pas nécessairement complètement achevés, dans un ordre qui ne correspond pas non plus à l'ordre du plan (ci-dessous). 

Le contenu du site est réparti entre plusieurs types de textes :

- les recensions d'ouvrages et d'articles sur Wikipédia, liées à une bibliographie que j'essaie de rendre aussi complète que possible ; 

- l'étude des productions des adversaires de Wikipédia, notamment les blogs d'Alithia et de Sonata32 ;

- les réflexions sur le contenu de Wikipédia, fondées sur des exemples analysés avec la plus grande précision, c'est-à-dire en recourant de façon systématique aux historiques de pages prises en exemple ;

- les réflexions sur l'organisation de Wikipédia, en liaison avec mon expérience de contributeur, là encore en recourant à des pages peu utilisées, par exemple les comptes-rendus des élections d'administrateurs.

 

Ce travail est mené pour la plus grande part dans la perspective de ce que serait un travail universitaire, c'est-à-dire que les sources tiennent une place considérable ; de ce fait, c'est, je l'espère, solide et sérieux. J'intercale cependant des parties de commentaire personnel (expressément indiquées quand il s'agit de la recension d'un ouvrage) où il peut y avoir une certaine fantaisie. 

Je me place donc dans une perspective différente des sites antiwikipédiens, qui fonctionnent sur un contenu d'imprécation et de dénonciation et avec une technique de distorsion des sources et des interprétations. Il est donc assez rares qu'ils apportent des informations ou des idées intéressantes, alors que même si quelqu'un est en désaccord avec moi sur Wikipédia, il peut trouver des renseignements utiles sur ce sujet (ce que Pierre Assouline a réellement écrit de Wikipédia, par exemple) ou sur d'autres tout à fait passionnants (qui a construit la frégate La Méduse*). 

 

Références :

*Intervention de Rémi Mathis : historique de la page Wk "Pierre Assouline", 18 juin 2008, 8.38

*Construction de La Méduse : chantier naval Crucy à Paimboeuf (Loire-Atlantique)

 

 

Publié dans Le blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article