« Alithia » ou La philosophie dans l'Observatoire

Publié le par Jacques Goliot

 

 

Une des principales références de l’antiwikipédisme est la mystérieuse « Alithia », qui, de novembre 2006 à juillet 2011, a tenu sur Overblog un célèbre blog intitulé : « Observatoire de wikipedia, le mythe de la neutralité » (l’orthographe de « Wikipédia » est volontairement fautive, quoique « Alithia » fasse aussi des fautes d’orthographes involontaires).

Ce produit bénéficiait de références sérieuses, fournies tant par Sonata32, disciple transi, que par Pierre Assouline, dans la préface à La Révolution Wikipédia (p. 24-25) : « Wikipédia est la subtile chambre d’écho de la désinformation ; les exemples ne manquent pas ; il suffit de les glaner sur le site de l’Observatoire de Wikipédia qui se livre régulièrement à un utile travail de décryptage, la promenade est édifiante. ». Passou donne en note l’adresse Internet de l’Observatoire, mais ne va pas jusqu’à citer le nom d’ « Alithia », seule décrypteure (ou –teuse) opérant sur le site.

 

Qui donc est « Alithia » ?

Son pseudonyme est un démarquage subtil du mot grec signifiant « vérité », alitheia ? Le plus simple est de lui faire confiance et de lire ce qu’elle dit d’elle-même sur la page d’accueil de son blog : 

« Qui suis-je ?

Nom : alithia

À propos de moi  Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde. »

Une « vérité » s’impose immédiatement : la phrase  «  Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse », est bancale : quel rapport entre les deux éléments ? Veut-elle dire qu'il faut être professeur de philosophie pour découvrir que Wikipédia s'adresse à la jeunesse ? La suite en encore en porte-à-faux, puisque le problème supposé n'est pas lié à l'âge des destinataires.

Pour être parfaitement logique et claire, « Alithia » aurait dû écrire: « Je suis professeur de philosophie ; mon métier m'a permis de découvrir que wikipedia est utilisée avec excès par les jeunes, alors que son contenu est problématique pour ce qui est présenté comme une encyclopédie ». Quelle époque ! Être obligé d'expliquer à des gens avec qui on n'est pas d'accord ce qu'ils ont vraiment voulu dire !

Il est difficile de croire qu'un professeur de philosophie ait pu écrire de façon aussi lamentable ; mais chacun sait que, de nos jours, n’importe qui obtient sa licence. La conclusion s’impose : quand « Alithia » dit qu'elle est professeur de philosophie, il s’agit, en « vérité », d’un hoax, c’est-à-dire d’une contre-« vérité ». 

 

Une page du blog d’ « Alithia »

« Alithia » est un auteur prolixe. Plusieurs pages seront nécessaires pour venir à bout d’une analyse de sa production.

Pourquoi ne pas commencer par son article "Omniprésence d'articles de sexe" du 14 novembre 2006 (4431 caractères en 175 paragraphes : 1344 caractères de texte et une liste plusieurs dizaines d’entrées) ?

Le titre confirme qu’ « Alithia » ne maîtrise pas le français : elle veut sans doute dire « importance du sexe dans Wikipédia » ; à la limite, « omniprésence du sexe dans les articles de Wikipédia » serait logique, bien qu’inexact ; mais son énoncé est à la fois inexact et illogique. 

La suite ne relève pas le niveau (citation intégrale et textuelle) : 

« Pour poursuivre dans la série wikipedia.un.mythe nous avons encore toute la poésie wikipedienne en matière de sexualité ; non-fiable

outre la liste des actrices de porno, avec leurs spécialités, biographies, comprenant toutes sortes d'histoires fortement encyclopédiques, leurs sites et moyens d'en connaître davantage , qui accompagtnent bien sûr les acteurs de porno, nous avons droit à toutes les spécialités sexuelles, curiosités et autres articles où la sexualité est passée à la moulinette de l'anatomie et en même temps occasion d'écrire sur des sujets un peu croustillants et surtout totalement raccoleurs, ou attrayants pour les très jeunes dont la curiosité peut s'"imaginer, mais avec toujours cette finesse et cette subtilité qui caravctérisent wikipedia dont la poésie sur ces sujets est sans égale.

On note l’omniprésence d'articles de sexe : liste sans fin des articles concernant le sexe, grand succès de wikipedia (sans doute , et comme il semble même, 1° succès de wikipedia ) : à  ajouter, au grand nombre d'artiles déjà cités dans l'article ("nullité d'une pseudo encyclopédie"), la liste d'articles suivants classés dans la rubrique "sexe". Liste assez étonnante par son caractère hétérocliteet qui, une fois encore, traite le sexe sous l'angle de l'anatomie et de la pornographie uniquement . La liste  est de wikipedia.» 

Ce charabia (que son auteure estime sans doute « fin et subtil »), si on le lit avec suffisamment d'attention, révèle qu' « Alithia » n'est pas contente parce que, d'après elle, Wikipédia traite le sexe sous l'angle de l'anatomie et de la pornographie uniquement. Est-ce que, pour la philosophe qu'elle est, anatomie et pornographie se valent ? D'une façon plus générale, je ne vois pas ce qu'elle reproche au juste à Wikipédia : on peut critiquer la présence d'articles consacrés au cinéma pornographique ou aux pratiques sexuelles, mais est-il anormal qu'une encyclopédie comporte des articles d'anatomie en relation avec le thème du sexe ? Elle ne nous indique pas non plus comment il conviendrait, selon elle, de traiter ce sujet (grands sentiments ? poésie sucrée ? lyrisme endiablé ?).

 

La « liste sans fin » de 170 « articles de sexe »

 On peut ensuite se demander ce que signifie la liste de 170 entrées (seulement 170 bien qu'il s'agisse d'une « liste sans fin ») que donne « Alithia », qui n’indique pas à partir de quelle requête elle a été obtenue « de Wikipédia ».

La voici, remise dans l'ordre alphabétique. Comment Albert de Saxe-Cobourg-Gotha peut-il avoir été inclus dans ce magma, ainsi que quelques autres telles que : escargot, gecko, musaraigne, souris.

 

Albert de Saxe-Cobourg-Gotha - Anatife - Anatomie - Anulingus - Appareil reproducteur - Archonta - Armin Meiwes - Auto-fellation - Axilisme - Baculum - Balanite - Baleine à bosse - Bali balo - Belladonna - Bite - Brad Rioux - Branlette espagnole - Braquemard - Catégorie:Appareil reproducteur - Clitoris - Clivage du moi - Col de l'utérus - Cordon spermatique - Cul à la bouche - David Perry (acteur) - Déficit en cytochrome P 450 oxydoréductase - Dick - Discussion Projet:Sexologie et sexualité - Discussion Utilisateur:193.52.89.12 - Discussion Utilisateur:205.222.240.2 - Discussion Utilisateur:24.212.17.176 - Discussion Utilisateur:82.216.142.72 - Discussion Utilisateur:83.193.38.174 - Discussion Utilisateur:86.193.111.133 - Discussion Wikipédia:Réservé aux adultes ? - Discuter:Appareil reproducteur - Discuter:Bite - Discuter:Clitoris - Discuter:Érection - Discuter:Fellation - Discuter:Lisa Sparxxx - Discuter:Sexe - Discuter:Spermiducte - Discuter:Trofim Denissovitch Lyssenko - Discuter:Vagin - Éjaculation - Épididyme - Érection - Escargot - Eunuque - Fellation - Fight Club (film) - Follicule ovarien - Gecko (animal) - Gland - Gland (anatomie) - Glande de Bartholin - Glande de Skene - Goatse.cx - Godemichet - Gorge profonde (pratique sexuelle) - Gourdin - Greffe (médecine) - Hémipénis (page de redirection) - Hermaphrodisme - Holocephali - HPG - Hyaenidae - Hymen (biologie) - Hypospadias - Impuissance - Jouet sexuel - Kiki - Kyle Broflovski - Lapin du métro parisien - Lavage des mains - Lexington Steele - Liste de positions sexuelles - Liste de termes sexuels japonais - Liste des articles de biologie - Manche - Masturbation - Matthew Harrison - Micropénis - Modèle:Male adult bio - Modèle:Système reproducteur - Modulateur endocrinien - Muqueuse - Muqueuse utérine - Musaraigne - Musée phallologique islandais - Mutilation génitale - Nœud - Organe - Orgasme - Ovaire (anatomie) - PAF - Paraphilie - Paraphimosis - Pavel Novotný - Pénectomie - Penis (page de redirection) - Petites lèvres - Phimosis - Pine - Poil pubien - Point G - Poireau - Prépuce - Projet:Sexologie et sexualité/Sujets - Prostate - Pseudohermaphrodisme masculin par insensibilité aux androgènes - Puberté - Queue - Raphé - Rapport sexuel - Reggaeton - Révolution sexuelle - Rocco Siffredi - Ron Jeremy - Scrotum - Sexe - Smegma - Sodomie - Souris - Sperme - Subincision - Symbolisme phallique - Taille du pénis humain - Tera Patrick - Testicule - Testostérone - The Darkness (groupe) - Titof - Trompes de Fallope - Urètre - Uroplatus pietschmanni - Utérus - Utilisateur:El Kind - Utilisateur:Hexasoft - Utilisateur:Montréalais/Liste d'articles - Utilisateur:Xfigpower - Vagin - Verge - Vésicules séminales - Vivid - Vulve - Wikipédia:Le Bistro/10 janvier 2006 - Wikipédia:Le Bistro/16 août 2005 - Wikipédia:Le Bistro/16 juillet 2005 - Wikipédia:Le Bistro/22 juillet 2005 - Wikipédia:Le Bistro/24 janvier 2006 - Wikipédia:Le Bistro/25 avril 2006 - Wikipédia:Le Bistro/6 février 2006 - Wikipédia:Le Bistro/7 février 2006 - Wikipédia:Le Bistro/8 février 2006 - Wikipédia:Le Bistro/août 2005 - Wikipédia:Le Bistro/avril 2006 - Wikipédia:Le Bistro/février 2006 - Wikipédia:Le Bistro/janvier 2006 - Wikipédia:Le Bistro/juillet 2005 - Wikipédia:Le Bistro/juillet 2005 - Wikipédia:Oracle/semaine 37 2005 - Wikipédia:Pages souvent vandalisées - Wikipédia:Prise de décision/De l’usage des boîtes déroulantes et du traitement des images choquantes - Wikipédia:Trace des effacements/août2003 - Wikipédia:Vandalisme en cours/Archives/2004 - Zenza Raggi - Zizi - Zone érogène

 

Analyse de la liste sans fin

Elle permet de constituer plusieurs groupes : 

 

1) 32 pages hors encyclopédie au titre totalement neutre par rapport au sujet : 17 pages techniques (discussion, utilisateur) et 15 pages de « Bistro »

2) 11 pages d’homonymie (Bite - Discuter:Bite - Kiki - Manche - Nœud - Pine - Queue - Zizi - Dick - PAF – Gland) dans lesquelles il est signalé que le mot est synonyme de « pénis », parmi plusieurs possibilités

3) 42 pages d’anatomie 

4) 28 pages de médecine, physiologie, sexologie

5) 12 pages de zoologie dont la présence est totalement absurde (Anatife - Archonta - Baleine à bosse - Escargot - Gecko (animal) - Hémipénis - Holocephali - Hyaenidae - Musaraigne - Souris - Uroplatus pietschmanni - Musée phallologique islandais)

6) 17 pages relevant de thèmes divers, dont certaines ont un rapport parfois lointain avec le sujet (Gourdin - Poireau - Braquemard - The Darkness (groupe) - Bali balo - Eunuque - Révolution sexuelle) et d’autres aucun (Kyle Broflovski - Lapin du métro parisien - Reggaeton - Matthew Harrison - Fight Club (film) - Armin Meiwes - Albert de Saxe-Cobourg-Gotha - Discuter:Trofim Denissovitch Lyssenko - Liste des articles de biologie - Clivage du moi), sauf erreur de ma part.

 

7) 14 pages concernant les pratiques sexuelles (Anulingus - Auto-fellation - Axilisme - Branlette espagnole - Cul à la bouche - Discuter:Fellation - Fellation - Godemichet - Gorge profonde (pratique sexuelle) - Jouet sexuel - Liste de positions sexuelles - Liste de termes sexuels japonais - Masturbation - Sodomie) et 13 concernant l’industrie pornographique (Belladonna - David Perry (acteur) - Discuter:Lisa Sparxxx - HPG - Lexington Steele - Pavel Novotný - Rocco Siffredi - Ron Jeremy - Tera Patrick - Titof – Vivid, en fait : Vivid (studio) - Zenza Raggi - Goatse.cx)

 

En fin de compte, on trouve 27 pages dont la présence est éventuellement critiquable (mais ce n'est pas mon point de vue) sur cette liste qu’ « Alithia » a cherché à rendre aussi impressionnante que possible.

Peut-on sérieusement prétendre qu’il s’agit d’un « utile travail de décryptage » comme l’affirme Pierre Assouline ? Est-ce que cela ne ressemble pas, plutôt, à du n'importe quoi ?

 

Les commentaires

Cet article de philosophie dans l’Observatoire a occasionné un seul commentaire, dont l’auteur anonyme est, curieusement, un contributeur voire un bureaucrate de Wikipédia : 

« Pour votre info , Wikipedia se pose aussi en interne le problème de son traitement de la ponographie http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Prise_de_d%C3%A9cision/Traitement_de_la_pornographie

votre avis serait souhaitable »

Peut-être s’agit-il de second degré.

 

Publié dans Alithia : satires

Commenter cet article

alithia 04/06/2012 13:33

bonjour


Je vais vous faire (peut-être, sans doute) une immense joie, un immense plaisir et un tout aussi immense honneur : rédiger le 1° commentaire de votre blog.


Pour vous demander de bien vouloir noter (et rectifier) plusieurs contre-vérités que vous avez écrites sur le présent blog au sujet de ce que j'ai écrit sur mon propre blog.

Un ami m'a signalé votre blog, alors je me dois de rectifier plusieurs de vos erreurs ou contre-vérités me concernant.


Je vous signale :






1- vous écrivez : Son pseudonyme est un démarquage subtil du mot grec signifiant « vérité », alitheia ?

Non pas "démarquage subtil" comme vous dites, mais simplement :
- en grec ancien alèthèia (évidemment je vous passe l’orthographe grecque )
- en grec moderne Alithia, soit la forme grecque du prénom Alice, dans la langue grecque actuelle

Je me permets de vous signaler que Alithia est un prénom féminin, grec, renseignez-vous avant d’écrire, c’est recommandé quand on ignore le sujet dont on s’occupe


Surtout si vous prétendez me reprocher des erreurs, mieux vaut ne pas les inventer ou taper à côté car en l’occurrence c’est vous qui faites erreur


2- vous vous imaginez faire de l'humour en traduisant Alithia en Pravda qui n’est pas un prénom je vous signale, à la différence d’Alithia, qui est porté et même par des personnalités connues, ce
qu’une rapide recherche Google vous eut appris. En fait d'humour c'est plutôt lourd et tombe à côté.



3- vous ironisez bêtement sur le fait que la catégorie éducation de mon blog comprend entre parenthèses le mot grec paideia. Vous n’avez pas compris pourquoi cette mention du grec. Or la raison est
que ce mot constitue une partie du mot français encyclo-pédie, deux racines grecques, vous y êtes ?
Et paideia en grec a qq rapport, avec le mot pedi/pedia, enfant. Vous commencez à voir le rapport après vous être moqué ?



4- vous écrivez encore que : « la phrase « Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse », est bancale : quel rapport entre les deux éléments ? »

Nullement bancale


Révisez votre grammaire vous constaterez que la syntaxe est parfaitement correcte, la virgule met en rapport deux événements distincts comme le feraient d’autres conjonctions et, or... par exemple,
exprimant une coïncidence dans le temps. Votre interprétation :( « Veut-elle dire qu'il faut être professeur de philosophie pour découvrir que Wikipédia s'adresse à la jeunesse « ) en revanche est
parfaitement indue, et dénote une ignorance de la langue.


Changez le contenu pour voir, si vous ne comprenez pas : « assis sur un ban, il vit passer Untel » ne veut pas dire qu’il faille être assis sur un banc pour voir passer qq’un


Outre que la case d’over-blog pour se présenter comporte un nombre de signes restreints qui force à faire court pour ce message de présentation, je suis désolée de vous dire que la syntaxe est
parfaitement parfaite (de même que dans l’expression « réflexion sur la culture » que vous moquez, rien à dire )



5- vous ne comprenez pas que je puisse écrire « wikipedia traite le sexe sous l'angle de l'anatomie et de la pornographie uniquement . » Vous ne comprenez pas ce « uniquement »
Serait-ce possible que vous ignoriez qu’il existe d’autres dimensions pour parler du sexe ? ? ?
Je préfère ne pas commenter.



7- Bon avec tout cela, vous vous marrez pour 3 fautes de frappe et autant de fautes d’orth que vous avez réussi à relever. Soit sur 1122 articles et énormément de réponses aux commentaires -car
plus de 10 000 commentaires reçus- auxquels je réponds parfois longuement, ce que vous reconnaissez du reste être un énorme travail -sans parler des lectures que cela suppose- ah ah mais 3 fautes
!!! sur internet ! sur un blog !!! Jamais vu une chose pareille n’est-ce pas ? Ce dont vous concluez que je ne peux pas être prof de philo.

Je préfère ne pas commenter là aussi.


Et je n'ai pas eu la mesquinerie, néanmoins, de relever vos fautes d'orthographe qui sont assez énormes et ne sont pas, elles, de manifestes fautes de frappe.


Bonne continuation. Essayez tout de même de ne pas vous perdre dans les détails et d'éviter de taper à côté.

Jacques Goliot 08/06/2012 09:04



Vu et pris bonne note.