Une lettre inédite d'Alithia à propos de l'affaire Philip Roth

Publié le par Jacques Goliot

Aller à l'accueil

Aller à la table des matières

 


A l’occasion de l’affaire Philip Roth, Alithia, l'auteur du fameux blog "L'Observatoire de wikipedia, le mythe de la neutralité", m’a transmis cette lettre afin que je la diffuse, ce que je fais sans la moindre hésitation.

 

 

Le grand écrivain américain Philippe Roth censuré par wikipedia

 

wikipedia s’est encore distinguée en voulant imposer sa censure au grand écrivain américain philip Roth.

 

 

 

 

 

Alors qu’il avait découvert une erreur sur son compte dans sa page wkpd Philip roth  a voulu effectuer une correction, mais, a dû subir les règles aberrantes de wkpdésastre. Un administrateur borné lui a fait savoir avec la muflerie caractéristique de ces gens que wikipdia ne le considérait pas comme une source crédible, même à son propre sujet.

 

Philipp Roth a été obligé de publier une lettre ouverte dans le New York Times pour pouvoir obtenir que la page soit corrigée comme il le demandait. 

 

 

 

 

Cela en application des règles aberrantes de wikipedia, qui , refuse les sources primaiers comme si un écrivain n’était pas le premier à savoir ce qu’il avait voulu dire. 

Exécrable censure de l’anti-intellectualisme et du populisme, sous prétexte de neutralité qui permet les pires aberrations.

 

 

 

 

 

 

 

voir ici, ici et ici

 

De nombreux journaux en ont parlé et ont dénoncé l'attitude inepte de wikipedia et cela montre bien que wikipedia n’est pas fiable et n’est pas une véritgable encyclopédie, ce sont de jeunes geeks inclutes qui la rédige et ça leur est bien égal que l’on soit un grand écrivain ou un mauvais ou par des administrateurs qui sont prêts à se prosterner devant l’islamisme et qui écrivent tout ce que souhaite l’ambassade d’iran. 

 

C’est comme ça qu’on pense à wikipedia et cette pseudo  "encyclopedie "ne changera jamais

 

 

 

 

alithia

 

 

 

P.c.c. jacque goliot, pardon, Jacques Goliot

 

 

Ce qui est bien quand on pastiche Alithia, c'est qu'on n'a pas besoin d'y passer beaucoup de temps : 20 minutes environ pour l'exemple ci-dessus. Pas besoin de corriger les fautes de frappe, pas besoin de réfléchir longuement pour trouver les « idées »... Et une page de plus dans le blog ! 

 

Cette page constitue le prologue satirique d'un article sur L'affaire Philip Roth.

Publié dans Alithia : satires

Commenter cet article